À propos des tilleuls

Tilleul à petites feuilles et tilleul à grandes feuilles
 

Beaucoup d'arbres atteignent des âges qui se comptent en centaines d'années, et certains ont plus de mille ans. Certains de ces arbres vénérables semblent même avoir reçu le don d'immortalité, comme les tilleuls.

Pendant des siècles, ils croissent et dressent leurs troncs et leurs branches dans le ciel afin d'occuper le plus d'espace possible. Puis le tilleul commence peu à peu à perdre ses branches et à se briser, tronc et ramure retournent à la terre. Dès la détérioration de la couronne, de jeunes tiges commencent à se former aux pieds du tronc, à partir d'yeux dormants. À mesure qu'il se transforme en humus, le bois mort nourrit les rejets et la lumière, qui atteint de plus en plus facilement le sol, stimule leur croissance. La croissance en épaisseur des pousses entraîne une surpopulation et seules quelques-unes des tiges les plus vigoureuses se développent. Au bout de longues années, une nouvelle ramure est née. Le vieillissement recommence, et un nouvel arbre se développe à nouveau à partir de la base du tronc. Ainsi, génération après génération se développe un arbre éternel, dont l'âge ne peut pas être évalué, même approximativement. Une simple estimation du nombre de générations successives est pratiquement impossible.

Mais la fin menace pourtant, car le tilleul aime la chaleur. Dans le passé, déjà, des bouleversements climatiques ont mis fin à la régénération permanente des tilleuls. Plusieurs fois, déjà, les glaciers descendus du nord ont réduit leur aire de répartition, les forçant à trouver refuge dans leurs "quartiers d’hiver" du sud-est de l'Europe, d'où ils sont retournés vers le nord durant les périodes interglaciaires.

Actuellement nous nous dirigeons vers un nouvel épisode glaciaire et le tilleul est à nouveau sur le chemin du repli. Mais l'effet de serre d'origine anthropique observable depuis quelques décennies, ainsi que le réchauffement qui l'accompagne, pourrait bouleverser complètement ces migrations végétales liées au climat.

Réf : Terre des Arbres, Rudolf Wittmann, Editions ULMER 2004


Recherche historique sur un tilleul de Pierre-à-Bot (209 Ko)

Pourquoi une barrière autour de ce tilleul ? (627 Ko)