Service des Infrastructures Neuchâtel
 > Accueil  > Parcs et promenades  > Établissement horticole
Page pour impression


Établissement horticole

La décoration du territoire communal nécessite un important travail de production horticole. Plus de 200'000 plantes sont produites annuellement pour garantir à la cité un embellissement permanent, varié et changeant au gré des saisons.

Le nouvel établissement horticole est en fonction depuis 1996. Il résulte de la volonté de regrouper les tâches horticoles de la Ville de Neuchâtel, qui étaient alors dispersées en quatre sites sur le territoire communal. L'établissement de Cernier produit chaque année les 200 à 225'000 plantes nécessaires au fleurissement et à la décoration de la ville de Neuchâtel, ainsi qu'au cimetière Beauregard.

 

Contact :

Etablissement Horticole de la Ville de Neuchâtel
Rue de l'Aurore 5
CH-2053 Cernier

E-mail : [email protected]
Tél.: 032 717 86 85
Fax : 032 717 86 89

Voir aussi : Evologia

Situation


Production horticole et développement durable

Dès les débuts, les techniques horticoles pratiquées dans le nouvel établissement tendent à être les plus respectueuses possibles de l'environnement. Le label PI (Production Intégrée) est obtenu en 2001. Ce label se démarque de la culture traditionnelle en demandant une meilleure gestion des ressources :

  • Diminution de l'énergie consommée, des produits de traitements appliqués (gestion intégrée).
  • Optimisation de la consommation de terreau et de sa composition.
  • Limitation de la tourbe.
  • Diminution de la consommation d'eau et récupération de l'eau de pluie grâce à un bassin de rétention de 900'000 litres.
  • Pose de panneaux solaires.
  • La lutte biologique est pratiquée sur certaines cultures et une formation continue est offerte au collaborateurs.

De nouvelles modifications sont régulièrement apportées à l'établissement afin de toujours diminuer notre impact sur l'environnement.

Ce type de labellisation va dans le sens de l'Agenda 21 et du développement durable mis en œuvre sur la commune de Neuchâtel.

 

Infrastructure

Description des serres

L'établissement est constitué de 7 chapelles simples pour une surface de culture d'environ 3700 m2.

L'ensemble des équipements intérieurs des serres est piloté par ordinateur. Des capteurs transmettent des données intégrées dans un système central dynamique.

La climatisation des serres est assurée par plusieurs systèmes fonctionnant de manière coordonnée :

  • Les châssis ouvrants disposés en faîtages (aération).
  • Les écrans thermiques, reliés à des sondes, se déploient automatiquement lorsque l'ensoleillement est trop important ou pendant la nuit pour diminuer le rayonnement de chaleur vers l'extérieur.
  • Une isolation supplémentaire du vitrage est aménagée durant les mois d'hiver pour éviter les déperditions.
  • L'établissement possède une gestion climatique stricte afin d'optimiser l'utilisation de cette énergie (ordinateur climatique).

L'arrosage est garanti par une rampe pouvant se déplacer au-dessus des cultures. L'eau de pluie ruisselant des 5'870 m2 de toitures, est récupérée et stockée dans un étang de 900'000 litres, ce qui couvre les besoins en eau d'arrosage et de nettoyage.

L'établissement horticole comporte en plus des serres, une surface d'un hectare libre consacrée aux cultures en pleines terres, soit essentiellement pour des plantes vivaces et rustiques supportant les rigueurs de l'hiver.

Enseignement

L'établissement est implanté sur le site d'Evologia à Cernier. Cela favorise les échanges et synergies avec l'Ecole cantonale des métiers de la terre et de la nature (ECMTN).

Sont présents aussi sur le site, une unité de formation spéciale pour les jeunes bénéficiant d'une rente AI (UFAI), les Jardins extraordinaires avec une unité de réinsertion sociale et professionnelle (URSP).

La formation spéciale UFAI se fait en collaboration avec le Centre Pédagogique de Malvilliers. Les personnes travaillant à l'URSP, s'occupent de mettre en œuvre et d'entretenir les Jardins extraordinaires.

Des associations comme Laine d'ici et Cheval pour tous, ont aussi leur locaux sur le site. Des manifestations comme les Jardins musicaux, La Fête de la Terre ou Poésie en arrosoir, se déroulent de même sur le Naturopôle neuchâtelois.

 

Production

225'000 plantes produites annuellement : voilà ce qui est nécessaire à l'embellissement de notre ville, ainsi que pour les abonnements du cimetière Beauregard, tout au long de l'année. On compte en tout 5 périodes de plantations : le printemps, l'été, l'automne, les chrysanthèmes (octobre, novembre) et l'hiver.

Les massifs sont répartis sur l'ensemble du territoire communal, mais les plus grands se situent dans le périmètre du centre ville (Jardin Anglais , Quai Ostervald, Esplanade du Mont-Blanc).

La plus importante quantité de plantes est fournie pour les plantations d'été, car pour cette période, tous les massifs sont plantés, y compris le cimetière. Pour les autres « saisons » de plantations, une partie plus ou moins importante des massifs est concernée. La production se fait essentiellement sous serre, bien que quelques plantes soient produites en pleine terre à l'extérieur.

Certaines plantes serviront pour les décorations de manifestations, tel le char de la Fête des Vendanges ou les décoration anniversaires. Des arbustes persistants sont aussi loués pour diverses décorations officielles ou privées.

Une grande proportion de plantes est cultivée dès le semi, d'autres sont commandées en jeunes plantes (petites plantules).

Depuis 2009, une petite production de plantes indigènes a été mise en place. Ces dernières sont ensuite utilisées dans différents aménagements en ville.